Le Parti Pirate, grand favori des élections législatives en Islande

Fondé en 2012 en Islande par un groupe d’activistes, de poètes et de hackers, le « Parti Pirate » – en référence au mouvement international du même nom, qui trouve ses origines en Suède – est parvenu à gagner trois sièges sur les soixante-trois du Parlement islandais, lors des dernières élections en avril 2013. Aujourd’hui crédité de 37,8 % des intentions de vote selon un sondage MMR, le « Píratar » représente une figure incontournable de la scène politique nationale.

Il dépasse même le Parti de l’Indépendance et celui du Progrès (30 % à eux deux), selon le quotidien britannique The Independent. Si ces estimations se concrétisent dans les urnes aux élections législatives de 2017, le Parti Pirate deviendrait donc la plus grande force politique en Islande, un pays ravagé par le crash financier de 2008.

Visiblement nos amis islandais sont sur le point de franchir un sacré pallier… Reste à voir si le Parti Pirate français qui vient de fêter ses 10 ans saura être de la fête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *