#Démocratisation de l’Union Européenne, les pistes d’Antoine Vauchez

Plutôt que de faire table rase de plus de 60 ans de construction institutionnelle, il s’agit donc plutôt selon l’auteur de commencer par arracher ces « indépendantes » à leur « sommeil dogmatique », pour reprendre l’expression d’Alain Supiot, autrement dit leur obsession du marché unique. Pour ce faire, l’auteur invite à se doter d’un certain nombre de leviers politiques, comme l’approfondissement du mécanisme d’alerte parlementaire instauré timidement par le traité de Lisbonne, mais aussi intellectuels, en renforçant l’information et la capacité critique des populations et communautés savantes, sans oublier d’instaurer des critères de représentativité pour la nomination des membres de ces « indépendantes » (femmes, syndicalistes, etc.).

antoine_vauchez_ok_3

Igor Martinache, prag de SES à l’université de Lille 1, propose une recension de l’ouvrage Démocratiser l’Europe de Antoine Vauchez et inaugure une mini-série en marge du Brexit.

Une autre avis sur le même ouvrage se trouve dans la Revue Européenne des Sciences Sociales, par Olivia Leboyer cette fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *