Super Châtaigne : candidat pour une 6e république

Super Châtaigne a accepté le défi, non pas pour lui, il s’en fiche, il a d’ailleurs déjà démontré son intégrité et prouvé qu’il était déterminé. Super Châtaigne est un justicier, il ne demande rien en échange !

Sa tâche principale, une fois qu’il sera élu, sera de saisir l’article 11 de la Constitution, pour délivrer le pouvoir à la population. Les Bogue landais écriront eux-mêmes leur Histoire, leur Constitution : qui ils sont, comment ils décident de vivre ensemble, comment ils redéfinissent les institutions, la démocratie, la place de l’être humain dans un écosystème devenu fragile…

En attendant, Super Châtaigne partira en campagne à partir du 5 mars, à l’occasion du Super Festival organisé par Les Affranchis. Après cela, il parcourra la France, pour être au contact des siens : les Français !

Lawrence Lessig avait tenté d’approcher la primaire démocrate pour proposer une « candidature référendum », l’association Les Affranchis tente elle aussi cette pirouette autour de son personnage Super Châtaigne qui serait LE président capable de convoquer une assemblée constituante, sur fondement de l’article 11 de la constitution actuelle.

Mouvement pour la 6e République

Je demande l’élection d’une assemblée constituante qui fonde avec les citoyens la 6e République. Une République débarrassée de la monarchie présidentielle et fondant les nouveaux droits personnels, écologiques et sociaux dont notre pays a besoin.

C’est par ces mots que le Mouvement pour la 6e République souhaite engager l’humanité dans la voie du progrès humain. En attendant il y a de la transparence : les projets internes utilisent beaucoup le financement participatif. Et tant pis si la location de la salle pour la journée citoyenne sur la Place du marché à Montreuil n’a pas eu le financement escompté, au moins il y a un comité d’éthique tiré au sort !