Le travail du GR-PACT devient une proposition de loi

Mesdames, Messieurs,

Cette proposition de loi pour la protection et l’équilibre du temps de travail est tirée des propositions du Groupe de recherche pour un autre code du travail (GR-PACT). La présente proposition de refonte du droit du temps de travail obéit à plusieurs objectifs et orientations générales :
– Permettre une meilleure lisibilité du droit du temps de travail
– Favoriser l’emploi plutôt que de favoriser l’accroissement de la durée du travail
– Reconnaître le temps libre comme notion juridique et comme droit des salariés
– Garantir la prévisibilité du temps libre
– Prévoir des contreparties à l’adaptation du temps de travail
– Préserver l’autonomie acquise par certains salariés sur leur emploi du temps
– Favoriser la négociation collective et prévoir une solution dans les TPE dépourvues d’interlocuteurs syndicaux
– Supprimer le compte épargne temps
– Supprimer les horaires d’équivalence

Le travail du groupe d’universitaires GR-PACT que nous avions découvert il y a un mois est devenu une proposition de loi en bonne et due forme soutenue par Isabelle ATTARD, Pouria AMIRSHAHI, François ASENSI, Danielle AUROI, Alain BOCQUET, Michèle BONNETON, Marie-George BUFFET, Jean-Jacques CANDELIER, Fanélie CARREY-CONTE, Patrice CARVALHO, Gaby CHARROUX, André CHASSAIGNE, Pascal CHERKI, Sergio CORONADO, Marc DOLEZ, Jacqueline FRAYSSE, Noël MAMÈRE, Philippe NOGUÈS, Christophe PRÉMAT, Barbara ROMAGNAN et Nicolas SANSU : elle vise à protéger et à équilibrer le temps de travail.

Convergence des luttes pour une grande #NuitDebout

Nous sommes un collectif informel réunis autour de la dynamique du film merci Patron et de l’équipe du journal Fakir, composé d’intermittents, de syndicalistes et de citoyens engagés, déterminés à nous unir pour faire entendre notre ras le bol de la politique gouvernementale, politique qui n’a de cesse de réduire nos droits sociaux, au seul profit des intérêts du patronat.

Encore une initiative sans parti politique (avec quand même la présence d’Isabelle Attard, députée citoyenne) que cette Convergence des luttes. Cette fois, c’est un film (Merci Patron) et un journal (Fakir) qui font office de rassembleur.

Tout ça commencera par une #NuitDebout :

On occupe une place, un lieu, on verra bien où. On fait une projection géante de Merci patron !, à rigoler tous en chœur. On se fait des concerts pour la bonne humeur. Et aussi, surtout : on cause. On essaie d’inventer un truc, un point de fixation des espoirs et des luttes.

Cet appel n’est pas à l’initiative d’une organisation

Pendant que la pétition Loi travail : non, merci ! cartonne sur internet, un appel à la grève générale est lancé sur Facebook pour le 9 mars 2016 :

Pour la convergence des luttes des salariés, des chômeurs, des retraités, des jeunes, contre la loi Gattaz-Hollande-Valls-Macron- El Khomri et toutes les régressions sociales, avec ou sans les directions syndicales, le 9 mars (jour de présentation de la loi en conseil des ministres) on ira défendre notre peau. Le 10 on remet ça (avec les retraités qui ont déjà prévu de manifester) et les jours suivants jusqu’au retrait total de ce projet de loi !
NB: cet appel n’est pas à l’initiative d’une organisation. C’est un appel citoyen et militant.

C’est moi qui rajoute le gras sur le Nota Bene : les travaux pratiques du citoyen & militant sont visiblement en cours.

appel-greve-facebook