Point d’étape #06 : tableau de bord des émergences politiques

En ces temps de départ (en particulier au Royaume-Uni, et avant les vacances), le paysage politique français poursuit sa longue métamorphose : la primaire à gauche sera donc effectuée à minima par le PS et ses proches alliés et seul le collectif « La Primaire » semble désormais en mesure d’initier une consultation nationale fort de ses quasiment 200 candidat(e)s validé(e)s et de ses plus de 50000 votants; Emmanuel Macron n’a toujours pas publié de propositions sur son site En Marche mais affiche de jolis portraits de ses supporters; Ma Voix subit le contre-flux post-électoral à Strasbourg et La Transition s’essoufle… Rendez-vous à la rentrée (probablement fin août) pour voir qui aura mis à profit l’été pour avancer ses pions.

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # de signatures récoltés
Nous Citoyens 12200 13 10 30 %
Nouvelle Donne 22000 5 11 29 %
Parti Pirate 32400 2 1 9 %
En Marche 22000 9 0 9 %
Objectif France 2382 3 1 4 %
La Primaire 5026 2 1 4 % 52885 votants
Génération Citoyens 812 3 1 4 %
Sénat Citoyen 188 2 1 3 %
Bleu Blanc Zèbre 12200 0 0 2 %
Le Mouvement Commun 2281 3 0 2 %
Ma Voix 1984 2 0 1 %
La Transition 5426 0 0 1 %
Société Civile 2017 291 1 0 1 %
Super Châtaigne 389 2 0 1 %
Parlement & Citoyens 3234 0 0 1 % 23113 membres de la communauté
Voix de Gauche 68 1 0 1 %
Nuit Debout 48200 9 412 839% 104005 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.
  • les mouvements qui n’atteignent pas (ou plus) les 0% sont retirés de ce classement (ce mois-ci : Printemps Républicain, Notre Primaire, la Primaire de gauche, Mouvement Y, Manifeste du 11 janvier)
  • Nuit Debout a un traitement de « faveur » : il est hors-catégorie.

Point d’étape #05 : tableau de bord des émergences politiques

Fin des premières illusions de 2016 : les primaires à gauche n’auront été qu’un cul de sac. Il ne reste donc plus qu’à laissez les morts enterrer les morts. Ou alors à suivre celles organisées par des « petites structures » ou par des « petits partis » : celles-là ont l’air de continuer…

Pendant que Macron continue d’envoyer ses t-shirts gris un peu partout en France et se garde ses costards bien taillés, Nuit Debout aussi continue de prendre du volume : le site web s’est encore enrichi (il a proposé plus d’un article par jour sur ce mois de mai) et le nombre de ville a fait de même.

Et puis il y a la percée local de Ma Voix : si ils ont frôlé les 5%, ils ont surtout démontré de l’envie pour continuer vers 2017 avec un week-end législatives Année -1.

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # de signatures récoltés
Nous Citoyens 12100 10 13 28 %
Nouvelle Donne 21800 4 11 23 %
Parti Pirate 32300 6 0 9 %
La Primaire 4789 0 3 6 % 25853 votants
Ma Voix 1715 8 1 6 %
Bleu Blanc Zèbre 11600 4 0 4 %
Le Mouvement Commun 2270 7 0 4 %
En Marche 21600 0 0 4 %
La Transition 5293 1 1 3 %
Génération Citoyens 753 2 1 3 %
Objectif France 2341 5 0 3 %
Sénat Citoyen 160 1 1 2 %
La Primaire des Français 0 0 1 2 % 71741 signataires
Société Civile 2017 262 4 0 2 %
Super Châtaigne 388 3 0 2 %
Printemps Républicain 1612 2 0 1 % 8400 signataires
Notre Primaire 1463 1 0 1 % 81300 signataires
Parlement & Citoyens 3162 0 0 1 % 22997 membres de la communauté
La Primaire de gauche 1807 0 0 0 %
Voix de Gauche 66 0 0 0 %
Mouvement Y 1075 0 0 0% 21185 signataires
Manifeste du 11 janvier 32 0 0 0 % 4239 signataires
Nuit Debout 47400 43 351 580% 103614 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.
  • Nuit Debout a un traitement de « faveur » : il est hors-catégorie.

Point d’étape #04 : tableau de bord des émergences politiques

Début du deuxième trimestre 2016, avec #NuitDebout, La Primaire des Français et Emmanuel Macron, l’univers politique commence à changer de forme. Comme le dit Jean Gadrey : la crise de la démocratie est la plus profonde de toutes, mais ça bouge…

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # de signatures récoltés
Nous Citoyens 11900 17 21 29 %
Nouvelle Donne 21600 5 7 12 %
La Transition 5103 9 6 10 %
La Primaire de gauche 1828 1 7 7 %
Parti Pirate 32200 4 0 7 %
La Primaire des Français 0 0 5 5 % 64834 signataires
Notre Primaire 1461 2 3 4 % 81188 signataires
Société Civile 2017 157 8 0 4 %
La Primaire 4603 4 1 3 % 25529 inscriptions
Objectif France 2322 8 0 4 %
En Marche 19700 0 0 3 %
Génération Citoyens 696 5 1 3 %
Ma Voix 1257 4 0 2 %
Parlement & Citoyens 3053 1 1 2 % 22899 membres de la communauté
Bleu Blanc Zèbre 11200 0 0 2 %
Le Mouvement Commun 2218 3 0 2 %
Sénat Citoyen 139 5 0 2 %
Printemps Républicain 1573 2 0 1 % 8253 signataires
Super Châtaigne 361 2 0 1 %
Voix de Gauche 65 1 0 0 %
Mouvement Y 1076 0 0 0% 21185 signataires
Manifeste du 11 janvier 31 0 0 0 % 4235 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.

Trois « grosses » machines se sont mises en route ce mois-ci.

Bien sûr il y a en En Marche d’Emmanuel Macron avec un compte Twitter qui affiche une grosse force de frappe pour un contenu absolument creux : le site web ne fait aucune proposition, aucune rencontre n’est annoncé, il n’y a qu’un « parcours ».

A retenir aussi la Primaire des Français qui donne un coup de fouet à ses co-organisateurs : Nous Citoyens, La Transition, Génération Citoyens et Bleu Blanc Zèbre (ainsi que Cap21 et Le Pacte Civique) en profitent bien. On perçoit bien la dynamique de ce côté-là de notre échiquier politique avec des rendez-vous un peu partout en France.

Enfin il y a le phénomène #NuitDebout : c’est un OVNI aussi pour moi. Sans candidats déclarés (ou potentiels) à des élections, sans véritable proposition démocratique (au moins pour l’instant), je ne peux pas véritablement l’incorporer dans ce classement des émergences politiques alors même que c’en est une… Et peut-être même la plus importante depuis longtemps : j’ouvre donc un tableau rien que pour eux. Reste à savoir comment les mouvements de gauche vont embrayer sur cette dynamique.

Nuit Debout 39300 1 172 167% 93897 signataires

Point d’étape #03 : tableau de bord des émergences politiques

Fin de premier trimestre 2016, les stratégies se dessinent en vue de 2017 ! Les organisateurs de primaire sont en effervescence.

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # d’euros récoltés # de signatures récoltés
Nous Citoyens 11300 19 17 26 %
Nouvelle Donne 21400 5 7 13 % 6030 signataires pour le plan d’urgence
La Primaire de gauche 1791 0 13 12 % 2800 volontaires dans le comité d’organisation
Notre Primaire 1380 1 10 10 % 80575 signataires
Parti Pirate 31900 3 1 9 %
Ma Voix 996 12 1 6 %
La Transition 4217 5 2 5 %
Génération Citoyens 446 5 1 3 %
Printemps Républicain 1325 6 1 4 %
Parlement & Citoyens 2969 1 2 3 % 22731 membres de la communauté
Voix de Gauche 38 4 1 3 %
Société Civile 2017 70 4 0 2 %
Bleu Blanc Zèbre 10200 0 0 2 %
Super Châtaigne 307 4 0 2 %
La Primaire 3842 0 0 1 % 49458 € 21461 inscriptions
Le Mouvement Commun 2174 0 0 0 %
Mouvement Y 1082 0 0 0% 21156 signataires
Manifeste du 11 janvier 29 0 0 0 % 4231 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.

Le chassé-croisé entre Nous Citoyens et Nouvelle Donne continue : visiblement l’activité a repris chez les premiers à la faveur de la prise de fonction du nouveau président, pendant que les autres attendent désormais le renouvellement de leurs instances (après celui des statuts) avant peut-être de relancer la machine.

En tout cas derrière ça se bouscule : la Primaire de gauche et Notre Primaire sont en plein tour de France avec plus de 25 rendez-vous un peu partout à eux deux, un peu plus loin Ma Voix passe enfin en mode « public » avec une série d’articles pendant que La Transition continue sa stratégie fortement axée sur Twitter.

A noter pour ce mois-ci la dégringolade de La Primaire dans notre classement alors même que l’application mobile passe en mode béta, que la moitié du budget est assurée et que l’ouverture grand public est prévue le 4 avril. La série de déplacements est finie, les articles se font rares, ils doivent pédaler sous l’eau 😉

Point d’étape #02 : tableau de bord des émergences politiques

Après un premier tour en janvier, il est temps de remettre le couvert et d’essayer d’y voir un petit peu plus clair. D’autant plus que les débats ont visiblement pris sur cette « primaire » avant d’être rattrapé par la pétition anti-Loi du Travail et la campagne médiatique sur ce fameux code

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # d’euros récoltés # de signatures récoltés
Nouvelle Donne 21100 1 18 25 % 6030 signataires pour le plan d’urgence
Nous Citoyens 11200 7 10 21 %
Parti Pirate 31800 1 1 9 %
Notre Primaire 1294 2 5 8 % 73561 signataires
Génération Citoyens 418 3 4 8%
Le Mouvement Commun 2022 1 5 7%
Société Civile 2017 64 5 1 6%
La Primaire 3560 2 2 5% 46733€ 18848 inscriptions
La Primaire de gauche 1754 3 1 5% 2800 volontaires dans le comité d’organisation
La Transition 3774 2 0 3 %
Bleu Blanc Zèbre 9810 0 0 2%
Parlement & Citoyens 2902 0 0 1% 22342 membres de la communauté
Voix de Gauche 28 1 0 1%
Ma Voix 911 0 0 0%
Mouvement Y 1081 0 0 0% 21096 signataires
Manifeste du 11 janvier 29 0 0 0% 4225 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.

Premiers enseignements : une délibération interne intense favorise les remontées dans le classement. Nous Citoyens en a bénéficié le mois dernier (avec l’élection d’un nouveau responsable), Nouvelle Donne en profite à son tour avec un processus de renouvellement de ses statuts.

Sinon au niveau des primaires plus ou moins citoyennes, on notera la belle percée médiatique de Notre Primaire qui gagne des parts de visibilité dans notre classement (alors même que le Parti Pirate vient modifier profondément la répartition générale avec un grand nombre de followers sur Twitter). Et surtout la bonne progression de la Primaire de gauche (+64% de volontaires dans le comité d’organisation) et de La Primaire (+47% d’inscriptions).

Point d’étape #01 : tableau de bord des émergences politiques

Lorsque la fortune prépare le bouleversement d’un empire, elle place à sa tête des hommes capables d’en hâter la chute.

C’est sous les auspices de Machiavel (via un article d’Eric Hazan) que je lance le premier point d’étage sur les émergences politiques. Ces émergences prendront du temps, il nous faudra des loupes pour les regarder et les voir grandir. Histoire – si possible – de prendre le bon train en marche.

Depuis un mois je collecte ces initiatives qu’on nommera pudiquement de citoyennes. Si je n’ai pas mis dans ma liste des grands partis politiques, j’ai quand même ajouté les deux précurseurs : Nous Citoyens et Nouvelle Donne. L’un et l’autre ont déjà découvert les premières joies et surprises d’une campagne dans l’arène politique.

Nom du mouvement # de followers # d’actualités # d’évènements Part de visibilité # d’euros récoltés # de signatures récoltés
Nous Citoyens 11000 17 17 35 %
Nouvelle Donne 20800 1 18 32 % 6030 signataires pour le plan d’urgence
La Transition 2848 10 0 7%
Notre Primaire 849 12 0 7% 73561 signataires
Génération Citoyens 385 8 1 6%
La Primaire 2930 2 3 6% 41850€ 12798 inscriptions
Parlement & Citoyens 2790 3 0 3% 16776 membres de la communauté
Ma Voix 709 0 2 3%
La Primaire de gauche 1425 0 0 1% 14000€ 1700 volontaires dans le comité d’organisation
Société Civile 2017 52 2 0 1%
Mouvement Y 1071 0 0 0% 20674 signataires
Manifeste du 11 janvier 34 0 0 0% 4180 signataires

Note sur la méthodologie :

  • pour calculer la part de visibilité de chaque mouvement, j’ai choisi la formule suivante : =ROUND((0,2 * #1/SUM(#1) + 0,3 * #2/SUM(#2) + 0,5 *#3/SUM(#3) * 100) où :
    • #1 = nombre de followers sur Twitter
    • #2 = nombre d’actualités (sur un blog par exemple)
    • #3 = nombre d’évènements publics
  • les coefficients pour chaque facteur amènent un biais volontaire : même à l’heure du numérique, le déplacement physique aux discussions, aux échanges, aux rencontres et in fine aux urnes restera la sanction véritable du succès.
  • certains mouvements affichent des pétitions publics ou des campagnes de dons : ces chiffres – hors calcul pour la part de visibilité – pourront au fil des mois mesurer des tendances complémentaires.
  • bien sûr cette liste ne contient pas tous les mouvements d’émergence politique à l’heure actuelle en France : si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires. Ils pourraient arriver dans le prochain point d’étape (en février 2016).

Une chose est sûre – et pour tout le monde – il y a du boulot !